Pose de carrelage – Matériaux, budget, et technique

Poser un carrelage au sol

Le carrelage est le sol le plus répandu en France. Utilisé pour son côté pratique, sa longévité et sa facilité d’entretien, il est quasiment toujours utilisé dans les pièces humides mais aussi dans les autres pièces d’un logement ou d’un local commercial.

Les différents types de carrelage

La matière première pour poser un carrelage va évidemment être les carreaux destinés à être collés au sol. Ces carreaux peuvent être en divers matériaux [céramique, marbre, ciment, vinyle…] et de différentes tailles.  Ces deux variables vont conditionner le prix au m² des carreaux.

Les tailles communes de carrelage
Petit format Format standard Grand format
5X5 – 10X10 – 15X15 30X30 – 45X45 60X60 – 100X100

En fonction de l’utilisation du carrelage on choisira un modèle plutôt qu’un autre, exemple pour du carrelage dans une salle de bain qui sera plus exposé à des produits chimique il faudra éviter un carrelage poreux.

Attention : Il faut veiller à choisir un carrelage de « premier choix ». En effet les carrelages définis par cette norme n’admettent que 5 carreaux défectueux sur 100. Les carrelages ne portant pas cette mention et communément appelés de second choix  ou carrelage premier prix présentent généralement de nombreux défauts qui peuvent à la fois ajouter des contraintes lors de la pose mais aussi ne pas conserver l’uniformisation souhaitée et ainsi ajouter un déficit esthétique.
A savoir que le prix du carrelage de premier choix est évidemment plus important.

Prix du carrelage et de la pose

Dans le contexte actuel de plus en plus de personne souhaite optimiser leurs dépenses liées aux travaux en mettant la main à la patte et en s’improvisant bricoleur, avec plus ou moins de succès.
En ce qui concerne la pose de carrelage, si de nombreux tutoriels et vidéos d’exemples peuvent être trouvés sur internet, cela reste l’un des postes complexes qui demande à la fois dextérité, rapidité et précision. De ce fait si l’on souhaite réduire le montant des travaux liés au sol il est conseillé de prendre à sa charge l’achat du carrelage et de faire appel à un entrepreneur pour la pose.

Budget carrelage

Prix moyen au m² en fonction du type de carrelage
Carreaux en grès 30 €
Carrelage en terre cuite 45 €
Ciment 60 €
Faïence 45 €
Mosaïque 30 €
Marbre 80 €
Tomettes 50 €

Budget pose de carrelage

Les poses de carrelage

Le prix de la pose de carrelage va dépendre de nombreux facteurs. Evalué en prix/m² il dépendra des matériaux utilisés, de leurs formes et de la pose [diagonale, droite, décalée, en chevron…]. En effet la pose de tomettes demande une maîtrise spécifique à contrario d’une pose droite de carreaux en grès, cette pose s’avérera donc plus onéreuse.
Enfin, la dernière variable qui jouera sur le prix sera évidemment l’entrepreneur choisit. Il est conseillé pour tout type de travaux de faire effectuer différents devis afin de pouvoir comparer les prix mais aussi challenger les entreprises en comparant les devis et les tarifs pour une même prestation.

Prix moyen d’une pose de carrelage : 30 €/m² à 50 €/m²

Technique et matériel nécessaire à la pose d’un carrelage

Matériel pose carrelage

Liste des matériaux nécessaires à la pose d’un carrelage :

  • Carreaux [10% supplémentaire de la surface à combler]
  • Croisillon pour joints
  • Colle à carrelage
  • Joint [généralement en ciment]
  • Spatule crantée : Permet d’étaler la colle uniformément
  • Raclette en caoutchouc
  • Coupe carreau ou carrelette
  • Règle/Niveau
  • Maillet en caoutchouc
  • Mètre

1. Préparer la surface à carreler

La base sur laquelle vous allez commencer à travailler doit être impeccable, elle doit être propre, saine et sèche.
Après avoir déposé la surface actuelle de la pièce vous aurez besoin d’un niveau afin de vérifier que la surface est bien lisse et ne nécessite pas un ragréage.

2. Le calepinage

Une fois la surface prête il faut prévoir le plan de pose. Plusieurs méthodes sont possibles, la première consistant à partir du milieu de la pièce, la seconde à partir de l’axe de l’entrée principale de la pièce, et la troisième en partant des bords de la pièce [ce qui est peu recommandé car cela créerait inévitablement un déséquilibre visuel.

3. Répartir la colle

La répartition de la colle doit se faire petit à petit afin qu’elle ne sèche pas avant que vous ayez posé chaque carreau, et muni d’une spatule crantée pour que celle-ci soit étalée uniformément et éviter des différentes de niveaux des carreaux.

4. Pose des carreaux

Une fois le premier carreau posé il faudra répartir les croisillons à chaque angle du carreau afin que le jointoiement puisse ensuite se faire proprement. Posez ensuite le second carreau contre l’un des croisillons et ainsi de suite.
En posant les carreaux munissez vous du maillet en caoutchouc afin de bien faire adhérer chaque carreau à la colle et faire en sorte que toute la surface soit au même niveau, cette opération est à réaliser une fois lorsqu’une surface de poser est terminée.

5. La découpe des carreaux

En arrivant sur les bords vous devrez certainement découper des carreaux afin que ces derniers puissent être posés dans l’espace restant. Prenez donc les mesures nécessaires et procédez ensuite à la découpe à l’aide d’une carrelette. C’est l’une des étapes les plus complexe de la pose.

6. Faire les joints

Une fois l’intégralité de la pièce carrelée vous devrez atteindre que la colle soit sèche [le temps de sèche est généralement indiqué sur l’emballage]. Lorsque ce temps est écoulé vous pourrez faire les joints du carrelage.
Avec une raclette en caoutchouc étalez ensuite le joint afin de remplir les espaces entre chaque carreau. Attention, prenez le soin d’immédiatement enlever les résidus restés sur votre sol.

7. Nettoyer le carrelage

L’étape de nettoyage est la dernière mais doit être effectué avec tout autant de rigueur que les étapes précédentes. Le nettoyage doit se faire immédiatement après la pose du carrelage afin d’enlever tous les résidus de colle et de joint qui formeront un léger voile sur vos carreaux. Si vous remettez cette tâche au lendemain vous risquez de mettre plusieurs heures et de difficilement obtenir un rendu parfait.

Si vous souhaitez obtenir des conseils pour la réalisation de vos travaux ou être mis en relation avec des entrepreneurs de qualité, n’hésitez pas à nous écrire via notre formulaire de contact.