Le prix de l’immobilier à Paris atteint les 9 000 €/m²

Tout comme le coût de la vie, le prix de l’immobilier parisien à augmenté pour atteindre en moyenne 9 000 €/m² ! La capitale est placée au centre d’une région très actives en matières économiques et industriels ce qui explique en partie les raisons de l’augmentation de la valeur des biens immobiliers.
Cette flambée des prix de l’immobilier est-elle si impressionnante ? Quelles en sont les raisons et quelles sont les prévisions à venir à court et moyen terme ?

Le marché immobilier parisien sur une bonne dynamique

A Paris le marché immobilier jouit d’un dynamisme peu comparable au marché d’autres villes française. Capitale économique, culturelle et politique du pays la ville lumière a un tel statut qu’elle est souvent considérée comme offrant des risques très faibles en terme d’investissement immobilier.
Fort de cela, et malgré une réglementation de l’immobilier plus stricte depuis la mise en place de la Loi ALUR le prix moyen a aujourd’hui passé la barre symbolique des 9 000 €/m². Une augmentation de près de 7.7% [du 1er semestre 2016 au 1er semestre 2017] certes importante mais qui n’est pas surprenante au vu de la régularité avec laquelle les prix croissent dans la capitale.
Bien que la demande soit de plus en plus importante, le volume des transactions n’a quant à lui pas augmenté, connaissant même une baisse de 3% en un an. Preuve de la bonne santé de ce marché, l’augmentation des frais de notaire [passant de 7% à 8%] n’a pas eu d’incidence sur la variation des prix de l’immobilier, et les transactions ont même aujourd’hui des délais de réalisation plus court avec des délais moyens inférieur à deux mois.

Si l’activité est en augmentation l’offre du logement à Paris est cependant souvent réservée à une certaine classe sociale, les cadres supérieurs et professions libérales représentant près de 50% des acquéreurs.

Carte des prix immobilier Paris

Rappel : il est crucial de replacer les chiffres dans leurs contextes car certains secteurs de la commune de Paris tels qu’une partie du 17ème, du 18ème, du 19ème et du 20ème n’avoisinent pas la fourchette de 9 000 €/m² et restent plus accessibles à l’acquéreur moyen.

Les raisons de l’augmentation des prix de l’immobilier à Paris

Augmentation immobilier Paris 2017

L’augmentation du prix de l’immobilier à Paris est due à plusieurs facteurs, géopolitiques, économiques et industriels. En effet, depuis de nombreuses années, la France, et plus particulièrement Paris, souffre d’une pénurie de logement, le volume de construction peine à croire alors que l’état à mis en place de nombreuses mesures pour rendre l’offre plus attractive, notamment en matière fiscale. Tout cela constitue naturellement une baisse de l’offre et cette rareté (diminution de l’offre de près de 12% en un an) a largement contribué à la flambée des prix.
D’autre part, suite au BREXIT, à l’élection du nouveau président américain Donald Trump et celle d’Emmanuel Macron, une petite population des États-Unis et de l’Angleterre a décidé de s’offrir une résidence principale ou un pied à terre à Paris, estimant qu’Emmanuel Macron porterait de meilleures valeurs économiques et sociales que leurs homonymes respectifs. La proportion d’étranger se portant acquéreur à Paris représentant aujourd’hui près de 5% des 40 0000 transactions annuelles répertoriées.

Enfin, la région parisienne représente le premier pôle industriel et économique de l’hexagone, l’offre d’emploi y est beaucoup plus importante ce qui entraîne un exode des provinciaux vers Paris et augmente de ce fait la demande du logement.
La loi de l’offre et la demande s’appliquant une nouvelle fois la rareté des biens immobiliers augmente ce qui permet aux vendeurs de faire monter les enchères entre les acquéreurs potentiels.

Quelles prévisions à court terme ?

Toutes les professions de l’immobilier (agents immobilier, administrateurs de bien, notaires, diagnostiqueurs…) ont un sentiment unanime au sujet des prévisions du marché immobilier Parisien. En effet, tous les outils de mesure indiquent une nouvelle augmentation importante de 3% supplémentaires soit 10% sur 12 mois. De plus la montée des taux d’emprunt visible fin 2016 début 2017 s’est depuis estompée ce qui a pour effet de rassurer les personnes ayant le projet d’investir ou d’acheter un appartement à Paris.
Après tout, lorsque nous comparons la ville de Paris avec d’autres capitales mondiales telles que New-York, Londres, Tokyo, il est évidemment que le prix de l’immobilier intra-muros reste « abordable » alors que notre chère capital reste la ville la plus touristique.
Paris est encore sous estimée et les perspectives n’ont pas de raisons d’être mauvaises.

Si vous souhaitez estimer votre bien ou pour toutes autres renseignements sur les prix de l’immobilier à Paris n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe via notre formulaire.